Pages Navigation Menu

Jeux Concours ! Gagnez des Blu-Ray du Film Voltage (Ra-One) [TERMINE]

Jeux Concours ! Gagnez des Blu-Ray du Film Voltage (Ra-One) [TERMINE]

A l’occasion de la sortie DVD / Blu ray de Voltage (Ra-One) le 24 juillet, nous vous offrons la possibilité de gagner votre exemplaire du film en qualité Blu-Ray.

Pour cela rien de plus simple !

Envoyez-nous via la rubrique Contact de notre site, le nom des trois acteurs principaux, ainsi que vos coordonnées (Nom/prénom, adresse et numéro de téléphone).

Jeux concours ouvert jusqu’au 31 août 2013.

En attendant,  la bande annonce, ainsi que quelques informations sur le cinéma indien et sur SRK.

Bonne chance à tous !

SYNOPSIS

Londres, dans un futur proche. Une puissante firme met au point le programme RA-ONE: un être constitué ‘hologrammes
qui est aussi réel et dense que la matière. Lorsque l’expérience, mal contrôlée, dérape, RA-ONE sème le chaos parmi la population. Il est alors décidé d’utiliser la même technologie pour créer le seul être capable de le stopper: VOLTAGE, un superhéros aux pouvoirs dévastateurs.

UNE MÉGA PRODUCTION MADE IN BOLLYWOOD

Alors que nous fêtons cette année le 100ème anniversaire du cinéma indien, VOLTAGE bat tous les records au box office de BOLLYWOOD. Bien que l’histoire du cinéma en Inde commence avec la venue des frères Lumière à Bombay pour présenter leurs « vues » en 1896, le premier long métrage Indien n’est réalisé que quelques années plus tard par Govind Phalke, en 1913. Raja Harishchandra, premier film muet portant sur la mythologie hindoue, marque ainsi les débuts d’une industrie unique. Mais c’est avec l’arrivée du son que la production indienne se caractérise vraiment, mêlant musique et danse folklorique. Alam Ara (1931), avec ses dialogues en hindi et ses sept chansons devient une sorte de modèle pour les films bollywoodiens à venir.

Le cinéma indien s’exporte rapidement à l’international, notamment dans les années 1950, où il connait un véritable âge d’or. En 1955, le réalisateur Satyajit Ray reçoit un oscar d’honneur pour sa carrière, d’autres cinéastes comme Raj Kapoor ou Guru Dutt deviennent incontournables.

Au fil des décennies, la production indienne s’est imposée dans le champ cinématographique mondial et est aujourd’hui considérée comme la plus prolifique. Shah Rukh Khan a notamment participé à de nombreux grands succès bollywoodiens comme La Famille Indienne, Devdas, Veer-Zaara ou encore My Name is Khan. Il s’illustre une nouvelle fois aujourd’hui dans VOLTAGE (Ra-One).

Cette méga production a notamment bénéficié d’un important travail sur les effets spéciaux, réalisés par les équipes de Matrix et X-Men. Ces effets spéciaux ont été salués par plusieurs prix : notamment aux National Film Awards, Filmfare Awards, et Star Screen Awards.

SHAH RUKH KHAN

Shah Rukh Khan est né en 1965 à New Dehli. Dès son plus jeune âge, il imite les chanteurs des films bollywoodiens. A vingt ans, il entre dans une troupe dirigé par un anglais dont les méthodes, basées sur la recherche intérieure du personnage, marquent le jeune Khan. Il s’oriente vers la télévision en tant que figurant dans un premier temps.

Au contact du réalisateur Lekh Tandon, il parfait son jeu d’acteur en apprenant à extérioriser ses émotions et à être plus expressif. Il rencontre son premier succès en 1989 dans la série Fauji où ses qualités d’acteur amènent son personnage à devenir central. Après avoir quitté sa région pour Bombay, sa carrière commence à s’envoler grâce à son rôle dans Circus d’Aziz Mirza. En 1993, il reçoit le prix du meilleur espoir au Filmfare Award –équivalent des Césars- pour son rôle dans Deewana. Mais ce sont ses rôles dans Baazigar et Darr qui vont définitivement asseoir son statut d’acteur prometteur. Des rôles de méchants, il change de registre en interprétant l’amoureux parfait dans Dilwale Dulhania Le Jayenge. Il est récompensé du prix du Meilleur Acteur au Filmfare Award en 1996. Shah Rukh Khan change d’image et apparait dans de plus en plus de comédies romantiques. Son amitié avec les professionnels de la société de distribution Yash Raj Films l’amène à jouer dans des rôles taillés sur mesure. Sa notoriété lui permet des choix de films osés. En 1998, il interprète un journaliste dans un environnement terroriste dans Dil Se de Mani Ratnam, rôle qui lui vaut d’être primé au Festival de Berlin.

Après une période creuse, il revient sous les projecteurs grâce au film Devdas en 2002, présenté au Festival de Cannes.
Shah Rukh Khan représente une nouvelle génération d’acteurs indiens touche à tout, capable d’alterner les registres ; mais surtout une génération qui a participé au succès du cinéma Bollywoodien dans le monde. Dans My Name is Khan (2010), Shah Rukh Khan interprète un musulman indien atteint d’Asperger qui part rencontrer le président afin de lui assurer qu’il n’est pas un terroriste, suite à la montée d’islamophobie après les attentats du 11 septembre.

Il produit et joue dans le film Voltage (Ra-One) revêtant le costume d’un super-héros original digne des productions
hollywoodiennes. Depuis 2004, il possède sa propre société de production avec sa femme – Red Chillies Entertainment – divisée en cinq secteurs dont le cinéma, la télévision et la publicité. Il est également présent à la télévision en tant que présentateur et est apparu dans de nombreuses publicités.

 


Comments

comments

En cours